• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Je l'avoue, j'ai un petit côté curieux ...

Je l'avoue, j'ai un petit côté curieux ... - Paula Tigner

Nina, ma voisine de palier, est aussi la petite sœur de mon amie Sandrine et est une travailleuse autonome. Elle fait de la correction de texte, de la traduction et écrit des nouvelles qui sont publiées de temps en temps. Elle doit être très rigoureuse dans ses dépenses, me disait-elle l’année dernière, son budget étant très serré et dans sa planification fiscale puisqu’elle n’a pas de retenue à la source. Et pourtant, malgré cela, depuis quelques mois, elle semble rouler beaucoup plus sur l’or que moi ! Elle est toujours bien habillée, elle a d’ailleurs toujours eu un style très personnel, original sans être vraiment marginal, et semble avoir une vie sociale très active. Elle est souvent absente et, son pupitre de travail étant devant la fenêtre de biais à la mienne,  je ne la vois presque jamais travailler. Je n’osais pas vraiment commenter son style de vie, mais je me demandais comment elle faisait. Je m’inquiétais quand même aussi un peu du fait qu’elle ne trempait pas dans une affaire louche puisqu’elle a toujours eu un côté un peu naïf.

Finalement, n’en pouvant plus, car je suis une incorrigible curieuse, quand je l’ai croisé, dans le hall de notre immeuble,  je lui ai demandé, subtilement, s’il y avait du nouveau dans sa vie. Elle a eu un petit sourire en coin et m’a félicité en me disant que j’avais été longue à lui poser des questions et que cela la surprenait étant donné que je suis du genre fouineuse habituellement. J’ai été un peu offensé et offusqué même de me faire dire cela sur le coup, mais comme elle a éclaté de rire en me faisant un clin d’œil, j’ai vu qu’elle me taquinait, même si je sais qu’il y a sûrement une part de vérité dans cela. Finalement, elle m’a tout avoué. Elle fait partie d’une troupe de théâtre et par le biais de cette troupe, elle a rencontré des gens très intéressants et diversifiés. Ses nouveaux amis lui ont refilé plein de trucs pour faire des achats intéressants à bas prix. Il y a, entre autres, des endroits, genre friperies dont certaines spécialisé en costumes de théâtre qui vendent des vêtements et accessoires pas chers.  Elle donne aussi des cours privés de rédactions pour des jeunes d’une école privée. Voilà donc, ce qui explique  ses absences et ses nouveaux vêtements.

Je suis donc remonté chez moi en laissant tomber mes scénarios boiteux sur sa vie.  Sur ce, j’ai croisé, le mystérieux grand brun et silencieux dans la quarantaine qui change de modèle d’autos tous les 6 mois et sort tous les jours à 17h de chez lui pour revenir à 21h pile. Il me fait toujours un grand sourire quand je le croise. E. Brown qu’il est écrit sur sa boîte aux lettres. Elliot ? Edouard ? Ernest ? Erik ? Elias ? Ah non pas Elvis j’espère !!! Je me demande bien ce qu’il fricote comme ça tous les soirs celui-là ???

 

The author:

author

Paula Tigner, est une femme d'affaires, conférencière et blogueuse québécoise spécialisée dans les questions de stratégie de réseaux sociaux. Elle est titulaire d'une Maitrise en Sciences en Commerce électronique de l'Université de Montréal.