• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Le printemps et les mariages

Le printemps et les mariages - Paula Tigner

Le printemps arrive et la période préférée des couples pour se marier aussi. Force est de constater que la population préfère s’unir sous un soleil de plomb, quitte à transpirer, que dans le froid. En discutant avec mes amis, j’ai pu me rendre compte que même si une minorité reste ancrée dans la tradition, la majorité des couples souhaitait un mariage original. Alors, quelles sont les tendances du secteur en 2017 ?

Les organisateurs de mariage, autrefois réservés à une élite, se sont développés et les tarifs sont devenus accessibles. Même s'il arrive encore parfois que les futurs mariés songent à avoir besoin d'un Financement prive. Les professionnels en organisation de mariage sont donc de plus en plus nombreux, et la bataille tarifaire menée entre concurrents ayant tirés les prix vers le bas, les jeunes actifs sont nombreux à s’octroyer leurs services. Ils choisissent un thème et se laissent porter par leur assistant personnel, gagnant un temps considérable et s’épargnant bien des conflits.

Autre tendance, les partenariats et autre commandite d’entreprise, qui permettent de réduire considérablement le prix du mariage, en plaçant des produits le jour de la cérémonie, ou en ouvrant un blog ou une page sur les réseaux sociaux, afin de vanter les mérites d’une/de marque(s).

La médiatisation est également à la mode, avec des concepts allant du plus basique : mariage filmé et diffusé à la télévision dans le cadre d’un reportage ou d’une compétition entre couples, au plus farfelu : épouser gratuitement une personne totalement inconnue jusqu’alors !

Enfin, l’un de mes amis m’a raconté qu’il s’imaginait se mariant en maillot de bain sur une plage, fournissant les tongs à ses invités, pour ensuite aller faire de la plongée sous-marine. Un autre de me dire qu’il souhaitait se marier à Vegas avec un pseudo-prêtre déguisé en Elvis, et aller jouer aux casinos. Mais le projet de mariage le plus surprenant qui m’a été présenté par mes amis était de se marier au Canada, en louant une salle de réception, afin de coupler le mariage aux nombreux festivals proposés par la ville.

Voici donc venu le temps du mariage accessoire, qu’il faut à tout prix rentabiliser en le liant à un autre projet.

Reste qu’une petite partie de la population souhaite, tant par souci d’économie que dans une approche de retour à un mariage plus traditionnel, tout réaliser seul, sur des thèmes simples. Voici alors, le mariage de style, « Faites-le vous-même », parfois même, couplé au « bio » ou encore, « healthy ». Demandant plus de temps et d’investissement personnel, les futurs époux doivent s’y prendre bien à l’avance et arriver à s’accorder.

Le marché du mariage reste donc porteur et toujours plus inventif !

 

The author:

author

Paula Tigner, est une femme d'affaires, conférencière et blogueuse québécoise spécialisée dans les questions de stratégie de réseaux sociaux. Elle est titulaire d'une Maitrise en Sciences en Commerce électronique de l'Université de Montréal.