• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Les showers de bébé, pour ou contre ?

Les showers de bébé, pour ou contre ? - Paula Tigner

Comme tout le monde le sait déjà, le shower de bébé est une fête prénatale, où la future maman est mise à l’honneur, et qui est connu aux États-Unis, depuis le début des années 1900, pour s’étendre après la Seconde Guerre mondiale, et s’exporter un peu partout sous différents noms. En Amérique Latine, on dit « fiesta de obsequios », en France, on dit « la fête prénatale » … On a vu, dès 1990, des « showers » à l’écran dans beaucoup de films, et de séries telle que grey’s anatomy par exemple.

Alors, organiser un « shower» est-il toujours d’actualité, ou n’est-ce pas un peu démodé, avec un air de déjà-vu ?

Et bien, apparemment non, ce genre de fête est toujours de mise, et ce, de tous les côtés du globe, mais par contre, elle a fortement évolué. Il n’est plus question de fêtes tape à l’œil, digne des comédies sentimentales, mais de brunch, ou de moment de détente entre proches, passés dans le calme.

On retrouve d’ailleurs fortement la thématique monochrome dans des tons pastel, une décoration champêtre, ou encore, bicolore (nacré/ doré, blanc/argent) tout en style et en finesse. D’ailleurs, avoir un thème paraît important, car c’est à partir de cette base que l’organisateur ou l’organisatrice, rendra la fête inoubliable.

De même, les cupcakes et la pâte à sucre très colorée, ont moins le vent en poupe, le glaçage se faisant plus discret. On constate aussi une nouvelle tendance avec le « brunch », composé de plateaux de fruits, de mets sans gluten, ou encore, végétarienne, moins lourds à digérer pour la future maman, ou bien entendu, l’heure du thé et sa vaisselle raffinée, accompagnée de ses petits biscuits.

J’ai d’ailleurs assisté le mois dernier, à un shower de bébé très chic, organisée par l’une de mes meilleures amies qui avait pour l’occasion, fait la Location salle banquet Montréal, avec pour thème le monochrome blanc : des ballons, aux plumes blanches suspendues, en passant par le linge de maison, et le gâteau glacé, tout était blanc, jusqu’à nos vêtements (la consigne nous ayant été notifiée sur l’invitation blanche très sobre) et sous les lumières tamisées, cela dégageait une ambiance chaleureuse vraiment agréable et réconfortante. La maman a été comblée par notre présence et les cadeaux restés simples (caméra de surveillance de bébé, vêtements, jouets, cadre photo…)

En conclusion, je dirais que pour une fête réussie, le principal reste de mettre en avant la maman (et éventuellement le papa), de la (les) choyer, et de la (les) couvrir de cadeaux pour le futur bébé !

 

The author:

author

Paula Tigner, est une femme d'affaires, conférencière et blogueuse québécoise spécialisée dans les questions de stratégie de réseaux sociaux. Elle est titulaire d'une Maitrise en Sciences en Commerce électronique de l'Université de Montréal.