• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Mariage d’une famille recomposée

Mariage d’une famille recomposée - Paula Tigner

Nous sommes une famille recomposée de cinq personnes. Ma compagne est séparée depuis un peu plus d’un an, elle a une petite fille de 3 ans, nommée Lou-Anne, qui vient d’entrer à l’école maternelle de notre village. Pour ma part, je suis divorcé depuis 6 ans, mes enfants sont maintenant des adolescents : ma fille aînée Caroline a 17 ans, et mon fils Léo est âgé de 14 ans.

Nous nous sommes rencontrés il y a quelques mois seulement, mais sommes déjà remplis de projets. Nous avons emménagé ensemble très rapidement, et la vie de famille se passe à merveille depuis le début. Les enfants se sont très vite adaptés à ces changements de vie, ils s’entendent très bien et partagent de beaux moments de complicité. Nous avons pris soin de les faire participer à l’emménagement en les laissant choisir leur décoration de chambre notamment.

Pour mes enfants, la plus grande difficulté, si on peut toutefois la considérer comme telle, a été le changement d’école lié au déménagement. Léo est dans sa dernière année de collège, il y avait donc ses copains et ses repères. Néanmoins, notre nouvelle maison est située dans un petit lotissement où habitent des familles avec enfants, et Léo n’a pas mis longtemps à faire connaissance avec les jeunes du quartier. Quant à ma grande, bien qu’ennuyée de devoir quitter ses copines de lycée, elle s’est très vite investie dans sa nouvelle école puisque ce qui l’intéresse avant tout est de poursuivre ses études pour réaliser son rêve en travaillant en médecine esthétique.

L’équilibre familial s’étant très vite installé à la maison, j’ai demandé ma compagne en mariage la semaine dernière. Nous venons de fixer la date, prévue l’année prochaine, et commençons tranquillement les préparatifs. Nous souhaitons confier des rôles spécifiques à chacun de nos enfants pour ce jour exceptionnel : la petite Lou-Anne nous apportera les alliances, Léo lâchera des colombes à la sortie de notre cérémonie, et Caroline, qui sera majeure, sera mon témoin. Les enfants sont ravis d’avoir chacun sa mission pour le mariage. Nous les intégrons dès que nous en avons la possibilité dans nos choix. Je suis enchanté de voir ma fille Caroline s’impliquer autant dans les préparatifs. Une vraie complicité s’est créée entre elle et ma future femme qui n’hésite pas à lui demander des conseils « beauté » pour le grand jour !

Nous avons une belle année qui s’annonce devant nous, avec toute cette organisation à prévoir qui ne fait que resserrer les liens de notre nouvelle famille.

 

The author:

author

Paula Tigner, est une femme d'affaires, conférencière et blogueuse québécoise spécialisée dans les questions de stratégie de réseaux sociaux. Elle est titulaire d'une Maitrise en Sciences en Commerce électronique de l'Université de Montréal.