• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Un petit frère audacieux

Un petit frère audacieux - Paula Tigner

J’avais un de mes frères, qui venait de sortir d’une école de commerce. Il fêtait son diplôme en famille. Il commença par travailler pour des sociétés de marketing au début. Il avait beaucoup appris grâce à cela. Il avait par la suite, travaillé pour une société d’import-export, et là aussi, cela lui a été très utile. Je le retrouvais deux semaines plus tôt, où il avait décidé de monter une affaire avec un de ses amis de longue date. Ils avaient tous les deux, l’intention d’ouvrir une agence placement infirmier. C’était selon ses dires, ce qu’il y avait de plus lucratif, en termes de création de sociétés. Il avait pour cela, demandé à mes parents l’emprunt de la maison familiale, pour y établir sa nouvelle entreprise. Je trouvais cela plutôt osé de sa part, de se permettre de faire cette demande. La surprise fut très grande pour nous tous, frères et sœurs, lorsque nous entendions nos parents, sans aucune hésitation, lui céder. Ils décidèrent d’aller louer un appartement au centre-ville. Pour eux, il était tout à fait normal qu’ils cèdent à leur dernier enfant, la maison familiale. Ce n’est pas que cela nous gênait, c’était simplement que nous avions tous l’impression de perdre notre repère familial.

En à peine, quelques mois, il avait réussi à convaincre plusieurs centaines d’infirmières de travailler pour son agence. Il avait grâce à ses expériences antérieures, acquis les connaissances nécessaires pour mener à bien sa jeune entreprise. Le marketing lui avait servi pour le démarchage, tant au niveau du personnel hospitalier, qu’au niveau des hôpitaux. Il avait aussi, grâce à la société d’import-export, appris la bonne gestion des affaires au niveau informatique. Je restais tout de même sceptique sur le fait qu’une personne qui n’ait rien à voir avec le monde médical, puisse être à la tête d’une entreprise gérant un personnel hospitalier, comme on gère la location de voitures. Il y avait cependant de la demande, et lors d’une visite éclair que je lui faisais pour voir s’il était possible de récupérer la maison familiale pour nous tous, je voyais bien que sur tous les écrans d’ordinateur, qu’il n’y avait aucun vide. Il gérait plusieurs secteurs, à des centaines de kilomètres à la ronde. Je ne savais pas s’il fallait dire qu’il avait vraiment réussi, ou si c’était l’opportunité du moment qui était la cause de son succès. À l’évidence, je ne pouvais que le féliciter d’avoir su choisir un secteur en plein essor. J’espérais de tout cœur trouver ma voie exactement comme il l’avait fait.

 

The author:

author

Paula Tigner, est une femme d'affaires, conférencière et blogueuse québécoise spécialisée dans les questions de stratégie de réseaux sociaux. Elle est titulaire d'une Maitrise en Sciences en Commerce électronique de l'Université de Montréal.