• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Une prof pas comme les autres

Une prof pas comme les autres - Paula Tigner

Si on devait me poser la question sur la personne que j’admire le plus, je vous parlerai sans doute d’Ophélie, la professeure de ma petite nièce. Elle travaille dans une école de danse. Sans véritable travail, depuis que l'entreprise d'inspection camera où je travaillais a été dans l'obligation de réduire ses effectifs, disons que je suis dans une situation financière un peu moins confortable. Dans mon malheur, j’ai une famille extraordinaire, qui s’occupe de moi bien plus que de raison. Il m’arrive souvent de penser que je ne le mérite pas, mais je me suis promis de leur rendre au quintuple l’incommensurable affection qu’ils m’apportent tous autant qu’ils sont.

Pour m’assurer un petit revenu, ma sœur m’emploie pour garder ma petite nièce. Ils peuvent aisément se le permettre, ayant elle comme son mari, un travail prenant, avec des horaires qu’aucun n’accepterait, sans y réfléchir vraiment. Je ne dis pas cela pour me dédouaner du fait que je travaille pour ma sœur, qui est, comme on dit, « pleine aux as ». Pas du tout ! Cela serait bien mal me connaître ! Il n’empêche, que je prends énormément de plaisir à le faire et que j’ai une tendresse particulière pour leur enfant. Le petit surnom que je lui donne est d’ailleurs : « ma petite douceur », c’est dire.

J’en reviens à Ophélie. J’ai fait sa connaissance la toute première fois, lorsque j’ai dû aller récupérer la petite. Elle s’occupe de deux classes, d’abord les cours d’éveils pour les enfants de 3 à 5 ans, et ensuite, les cours d’initiations pour ceux de 6 à 10 ans. C’est dans le cadre de cette dernière que j’ai pu la rencontrer. Comment parler de quelqu’un que vous ne pouvez voir ? Je veux bien essayer de le faire, mais il va falloir que vous poussiez un peu votre imagination.

Cette femme à un panache d’enfer. Elle a su insuffler à ses petits bambins un respect sans commune mesure. Ils filent droit et c’est très impressionnant à regarder. Outre le fait qu’elle soit particulièrement douée dans son domaine, tout autant que sur l’aspect pédagogue, il émane d’elle une passion, une chaleur réconfortante, un halo de lumière dans lequel on veut bien se baigner pour jouir de sa toute puissance. Tout paraît si simple avec elle. J’entends d’ailleurs souvent de belles paroles de la part des parents la concernant. Je ne vois pas comment je pourrais les contredire.

Pour avoir parlé avec elle à quelques reprises, elle a su me donner envie de me reprendre en main. Alors bien sûr, nombreux sont ceux et celles que j’admire, à commencer par ma famille et mes amis. Je me dois quand même de lui rendre cet hommage, car elle a trouvé les bons mots, pour que je puisse me voir autrement et désirer ardemment reprendre une vie professionnelle active. Du fond du cœur, encore merci Ophélie.

 

The author:

author

Paula Tigner, est une femme d'affaires, conférencière et blogueuse québécoise spécialisée dans les questions de stratégie de réseaux sociaux. Elle est titulaire d'une Maitrise en Sciences en Commerce électronique de l'Université de Montréal.